Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

politique - Page 23

  • La Wallonie une fois de plus à la page

    Dernièrement, j'ai eu l'idée saugrenue de postuler à un emploi au sein de la fonction publique wallonne. Je sais, je n'aurais vraiment pas dû.L'arrivée sur le site demande déjà une dose certaine de courage, l'une des adresses indiquées en signatures dans leurs mails renvoie sur une page indiquant que le site est hors-ligne. Pour la mise à jour, on repassera.

    Lorsqu'on trouve le bon site, il faut déjà se farcir les habituels questionnaires déjà mille fois remplis. Mais le plus drôle reste à venir : essayer d'ajouter des pièces jointes se révèle tout bonnement impossible.

    Les fichiers jpgs ne sont pas autorisés pour les documents attachés. Au revoir les copies de titres,diplômes et autres documents papiers. Même en trouvant le bon format (qui n'est pas indiqué, bien entendu), impossible de dépasser 500 ko.

    Mais ce n'est pas tout! La taille de photo d'identité autorisée est de...100 ko maximum. Je vous laisse imaginer la qualité de ladite photo.

    Bref, une fois de plus, la Wallonnie démontre de manière éclatante à quel point elle est en avance au vu des technologies employées (serveurs archi obsolètes, méthodes d'identfication d'un autre siècle...). Et on s'étonne que toute la région soit enfoncée dans un marasme économique sans nom, malgré les chants triomphants de Sinistres  régionaux de l'économie. Pitoyable....

  • Aux larmes citoyens

    Les dernières élections européennes ont consacré l'avènement d'une mouvance aux relents putrides. L'extrême-droite est en effet arrivée en force dans plusieurs pays, dont la France. Faut-il s'en étonner? Non pas.

    Comment en effet être surpris de voir que le prolétaire de base (83% des ouvriers ont voté FN) ont directement adopté les messages simplistes et populistes dévidés par une Marine Lepen conquérante? Comment également leur en vouloir, puisque ce vote est avant tout le signe éclatant d'un malaise profond du peuple "d'en bas", des petites gens, face à une Europe dont ils sont sciemment tenus à l'écart lors de toute prise de décision. Décision qui pourtant les frappe de plein fouet avec des conséquences visibles.

    L'Afrique a son tyran sous la forme du FMI, les européens ont...l'Europe elle-même.

  • De l'usage des noms dans l'administration

    Un nom, qu'est-ce qu'un nom? Un fonctionnaire serait-il moins paresseux, un con moins con s'il portait un autre nom que con? (Merci William S.....sans rancune...)

    Lire la suite