Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Perso - Page 23

  • Si tu vas à Rio...

    ...n'oublie pas ta  protection bio. Cette chanson du regretté Dario Moreno et popularisée par Carlos pourrait s'appliquer à la Baie de Rio de Janeiro,véritable décharge à ciel ouvert,d'après les experts en environnement.

    Alors que les investissements massifs pour la Coupe du Monde ont pour la plupart disparu, engloutis dans la publicité et les efforts de marketing (tandis que la situation sur le terrain ne s'est améliorée ni pour les Brésiliens, ni pour les touristes lambda),ceux pour les Jeux Olympiques risquent de connaitre le même sort. En effet, à deux ans des JO, le milliard de dollars de la Banque Sud Américaine  a sombré au fond de la baie, sans doute aidé en cela par les magnats commerciaux, attachés et autres parasites gravitant autour de Dilma Roussef, qui ont dû bien se remplir les poches. Au contraire des eaux usées déversées dans la baie, l'argent lui, n'a pas d'odeur.

    http://www.lavenir.net/sports/cnt/dmf20140801_00509238

  • le coeur d'une mère II

    Gaëlle Verhamme -retenez bien ce nom et le visage du lien, je vous prie- a bien failli être mise en liberté pour la deuxième fois en dépit du fait qu'elle aie laissé torturer son fils depuis au moins six mois.

    Et ce alors qu'elle n'a pas terminé sa première année de détention préventive. J'en déduis donc que la chambre de justice concernée (chambre du conseil de Mouscron) juge son comportement tout à fait "normal", "adapté", appelez ça comme vous voudrez...donc, les membres estimés et honorables de cette chambre trouveront tout à fait normal que l'on applique les mêmes traitements à leurs propres enfants. J'encourage donc les lecteurs à torturer les enfants des membres de la chambre du Conseil de Mouscron (ironie, quand tu nous tiens...).

    Vous risquez au pire, d'être libéré par cette même chambre. Hé quoi, deux poids, deux mesures?

    http://www.sudinfo.be/772110/article/regions/mouscron/actualite/2013-07-22/mouscron-la-mere-de-brayan-torture-a-2-ans-et-demi-nie-avoir-participe-aux-

  • La foire aux illusions

    Ces derniers temps, je croise beaucoup de marchands d'un genre très particulier.
    Sous couvert de mots ronflants et de réponses préformatées à des inquiétudes à la mode, ils viennent vous décharger de vos problèmes existentiels au cours de séances fumeuses, qui cachent un vide d'arguments et de solution derrière un magnifique verbiage. Chaque époque a eu ses gourous. Au XVIIIème Siècle, Mesmer faisait fureur dans les salons, au XIX Raspoutine organisait des orgies avec les nobles dames russes. A l'heure actuelle, on a remplacé les tables rondes par des chaises et des salles de formation, et le langage ésotérique par un vocabulaire psycho-socio-nimportenawesque. Le vide abyssal du contenu n'a d'égal que la profondeur du déficit que ces vautours créent dans votre portefeuille quand ils vous présentent la note à la fin de leur soi-disant thérapie/formation/ analyse de groupe (barrez la mention inutile).

    Au-delà de l'aspect parfois grotesque des conseils fournis, je ne peux m'empêcher de constater l'énorme fossé entre le langage tenu et les actions pratiquées, surtout lorsque ces DEformateurs se croient à l'abri des regards. Il y a des signes qui ne trompent pas...quand les dents sourient mais que les yeux restent aussi froids que la glace, il y a un signal d'alarme qui se déclenche à l'arrière de mon crâne, quelque part du côté du cerveau reptilien. Un instinct primaire qui me souffle de m'encourir le plus loin possible de ces sourires de requins, et de ne plus jamais remettre les pieds dans ces séances de spiritisme modernes pour névrosés chroniques.