Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Perso - Page 11

  • Justice

    Monsieur Moureaux, vous avez le sang des 11 morts de Zaventem sur les mains, tout autant que les monstres qui ont actionné les bombes.
    Madame Onckelinckx, vous avez leur sang sur les mains.
    Monsieur Sébastien Courtoy, Sven Mary, vous avez permis à la justice de relâcher des monstres. Et vous continuez à les défendre!!!
    Vous avez le sang des victimes qui vous couvre la tête.
    Que votre descendance soit marquée du Sceau de la Bête, qu'elle soit affligée de maladie, afin que vous... subissisez dans votre propre chair ce que vous avez fait endurer aux proches des victimes.
    Soyez maudits.

    Peuple belge, jugez les vrais coupables, et exécutez la sentence qui se doit.

  • Dans quel monde vivons-nous? Voire...

    j'entends beaucoup de gens autour de moi, suite aux attentats de ce matin, se poser cette question. Voici ma réponse:

    Nous vivons désormais dans le monde que nous avons créé à force de lâcheté, de complaisance, d’hypocrisie, de couardise…le tout sous le vocable charmant de « vivre ensemble », ou « anti-discrimination ».
    En ce qui me concerne, discriminer les islamistes et les autres ne me semble pas faire preuve de racisme, c’est simplement faire preuve de bon sens.
    Les premiers et ceux qui les soutiennent (y compris et surtout parmi les européens) doivent être éliminés. Les autres ont gagné le droit de vivre en paix en travaillant et en s’intégrant

     

    Les responsables de cet état de fait sont connus :

    - le Parti Socialiste

    - les bobos humanistes

    - La communauté Européenne

    - Le Mrax

    - La Ligue des droits de l'homme

    Tous sont responsables des morts, qui crient vengeance et justice! Que les avocat véreux ayant aidé à relâcher ces ordures soient lynchés, que les mandants politiques soient exécutés en place publique, que les gens ayant caché ces ordures soient torturés jusqu'à la mort...;alors peut-être, les morts reposeront en paix. En attendant, leur esprit demande justice.

     

  • Si vous pouviez vous asseoir sur un banc et parler à quelqu'un du passé pendant une heure, à côté de qui iriez-vous?

    Moi, je voudrais pouvoir m'asseoir avec mon moi d'il y a vingt ans, et lui donner un aperçu du futur pour corriger certaines choses.
    Lui dire de ne pas se torturer, d'avoir le coeur moins rempli de colère, de moins se préoccuper de l'avis des autres.
    Lui dire que la vision que l'on a à vingt ans est étroite, que les jugements sur sa vie et celle des autres n'ont aucune valeur, parce qu'on n'a pas vécu réellement. On a à peine fini de commencer.
    Lui dire que les cris de solitude sont les plus tristes, mais aussi les plus beaux, et que si les choix différents sont une croix, ils peuvent être source de fierté.Que cette fierté n'a pas à s'imposer par la force aux autres, mais qu'elle doit être vécue pour soi.
    Lui dire enfin que la roue tourne, que le temps lave aussi bien les malheurs que les instants heureux, et qu'à la fin, il ne reste que du sable dans nos mains, qui s'écoule, peu à peu.