Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

International - Page 10

  • Par tous les seins

    Une jeune anglaise a eu le sein brûlé par son Iphone, qu'elle avait mis en charge.
    Elle a expliqué s'être endormie, nue, alors que l'appareil était branché et placé sur sa poitrine. Lorsqu'elle s'est réveillée, l'appareil était "tellement brûlant qu'elle ne pouvait pas le tenir en main", dixit.
    Si on peut s'interroger sur la qualité d'isolation thermique du smartphone de la marque à la Pomme, une autre question demeure : que diable faisait cette charmante dame avec un téléphone sur sa peau nue, au moment de dormir? Personnellement, quand je mets mon GSM en charge, je ne dors pas avec. A moins de vouloir m'en servir comme bouillotte...

  • Sale Juive!!

    recopié de la DH:

    "Une femme âgée de 75 ans a été victime mercredi 13 août dernier d'une agression antisémite dans les locaux de la maison communale d'Ixelles. Un homme l'a en effet frappée et poussée au sol en raison de son patronyme à consonance juive. 

    La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) compte déposer une plainte contre x pour coups et blessures avec circonstance aggravante de mobile raciste ou antisémite, a fait savoir jeudi son avocat, Christophe Goossens. Les faits remontent à mercredi dernier. La victime s'était rendue en matinée à la maison communale d'Ixelles, place Fernand Coq, pour aller y chercher des documents. Un jeune homme qui se trouvait derrière elle dans la file lorsqu'elle était au guichet a entendu son patronyme à consonance juive.

     

    Quand la victime s'est retrouvée dans le sas de sortie pour quitter les locaux, le suspect l'a frappée et poussée au sol en prononçant son nom de famille. Selon la victime, l'homme l'a également insultée. La septuagénaire, qui a souhaité conserver l'anonymat, s'en est tirée avec des hématomes à la jambe droite. Son agresseur n'a pour l'heure pas été identifié.

     

    "Les responsables politiques ne peuvent accepter la libération de la parole antisémite et doivent lutter contre le climat d'impunité qui entoure ces délits. La libération de la parole antisémite engendre tôt ou tard le passage à l'acte", a estimé Joël Rubinfeld, le président de Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA)."

     

    Son agresseur n'a pas été identifié...outre la forte probabilité que ce charmant homme ne soit pas issu d'une frange très tolérante de nos invités du soleil (rire), il est fort probable également que l'agression se soit déroulée :

    a) sans témoins

    b) pile au moment où la caméra est tombée en panne juste au-dessus du sas. Quelle poisse, tout de même...(double rire)

     

    Ceux qui ne comprennent pas l'ironie n'ont rien à faire ici...