Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Belgique - Page 20

  • La culture à Mons? C'est capital!

    Mons Capitale Européenne 2015. Suite au succès retentissant (oserais-je dire fracassant? écroulant?) de l'oeuvre d'Arne Quinze, Mons a encore le culot de faire la publicité pour le non-événement Mons 2015. Entre les travaux à moitiés finis, de l'argent investi dans des monstruosités érigées à la gloire de son Capo di Tutti Capi de Bourgmestre (et en matière d'érection, le bonhomme est spécialiste, surtout pour les entretenir), la ville n'en finit plus de s'autocongratuler, dans une flagornerie ambiante qui donne la nausée. La RTBF bien entendu, pratique l'art consommé du léchage de bottes, en bon toutou fidèle...L'entrevue de ce matin à la radio avec Di Rupo valait son pesant d'or . A la question "Ne pensez-vous pas que Mons a vu trop grand?", l'ex-Premier scande très sérieusement "Mais pourquoi devrions-nous nous empêcher de voir grand? Non, il faut de l'audace, nous ne construisons pas pour 2015, nous construisons pour les dix, vingt à venir".
    Quand on voit, par exemple, le gouffre financier du Rayon de Soleil à Charleroi, et l'usage qui en a été fait ensuite- un squat splendide qui a coûté une fortune à l'époque en matériel médical ultramoderne ,on se dit que, comme "The passenger", rien ne tient debout en WalloMafia. Même si c'est construit par un flamand.

  • Mons 2015 : Essai manqué, Touchdown au final

    Avec les ratés spectaculaires pour le prélancement, Mons a tout de même réussi la première partie de son pari. L'entrée en lice de la Capitale de la Culture a été un succès populaire. Reste à voir si les finances de la ville s'en remettront. Pas sûr que tous les exclus récents du chômage aient pu profiter de la fête. C'est qu'il va falloir se lever tôt lundi pour s'inscrire au CPAS. Ce qui n'est pas le cas des prisonniers, à qui on a offert une animation et un repas gratuit, menu 3 services.Le tout sous le haut patronage de la Fondation Mons 2015.Mais rassurez-vous, c'est la fête pour tout le monde , n'est-ce pas?

  • Des messages standard

    La banderole déployée lors du match Standard-Anderlecht fait pousser les hauts cris. Faut-il s'en étonner? Le football a depuis toujours drainé une quantité proportionnellement invraisemblable de crétins décérébrés parmi ses supporters. Les abrutis qui en sont fans, pour la plupart, ont une définition bien particulière du bon goût et du civisme, ainsi que du fair-play. Dans tous les cas, à la place de Defour, je serais très satisfait d'avoir quitté un club qui comporte en son sein autant de dégénérés. Mais je ne suis pas certain que la couleur du maillot change quoi que ce soit en la matière.