Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • De la facilité et du confort de la stagnation

    Il est souvent triste de constater que bien des gens préfèrent rester sur leurs acquis et stagner dans la médiocrité intellectuelle, morale ou spiritiuelle, alors qu'ils ont parfaitement les capacités de s'élever au-delà de la masse.

    Tout en étant par ailleurs très satisfaits de leur conditions, ces moutons ne se remettent à aucun moment en questions, se conforment sans hésiter à l'environnement dans lequel ils se trouvent, adoptant en un tournemain les us et coutumes de leur entourage du moment.

    Au lieu d'essayer de développer une vraie personnalité, ils ne cessent de s'adapter, au point d'en devenir totalement insipieds. Certes, beaucoup n'ont tout simplement pas la capacité de développer une réelle individualité, suivant l'effet de groupe tout simplement parce que c'est ce qui leur tient lieu d'égo indépendant.
    Mais pour d'autres, il s'agit d'un choix délibéré, d'un intérêt pour le commun et le médiocre par facilité, par refus de se donner les moyens de s'extraire de la fange.Ils refusent l'effort, refusent l'indépendance, se laissent volontiers avaler par la machine à fabriquer des clones décérébrés qu'est notre société moderne.


    Et ça, ça n'en est que plus navrant.

  • Insectes

    https://www.youtube.com/watch?v=W2HRbTsayXo

    Lire la suite

  • Le mouton à cinq pâtes

    L'engouement des mangeurs de spaghettis pour le jeu au ballon n'est plus à démontrer. En temps normal, leur chauvinisme de bas étage atteint déjà des sommets, mais lorsqu'il s'agit de ce jeu de classe plébÏenne qu'est le football, leur aveuglement confine à la soumission religieuse.
    A chaque victoire, leur vanité typiquement méditarrénéenne prend le dessus, les rendant encore plus imbuvables que d'habitude. Cumulez un supporter de football et la nationalité italienne, et vous obtenez le cocktail le plus répugnant produit par l'humanité, depuis au moins...bah, depuis l'homme lui-même.

    Ce qui ne fait que renforcer ma joie à l'annonce de l'élimination de cette meute d'abrutis de la Coupe du Monde.