Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Foi et raison

Ceci est mon modeste hommage à des gens comme Kaoutar Ben Amri et d'autres. Nous ne partageons pas les mêmes convictions, mais nous cherchons chacun à outrepasser des réponses toutes faites, et n'hésitons pas à affronter la réalité des faits (aussi objective que nous puissions l'appréhender) même si elle n'est pas reluisante ou qu'elle bouscule ce que nous pensons comme acquis.
Chaque être humain est né avec la capacité de se transcender, en cherchant ce qui le lie à son Moi supérieur. Quelle tristesse que la plupart n'en fassent aucun cas.
 

Parmi toutes les religions, il faut bien admettre que l'islam tel que vécu par certains en Europe est celle qui permet le moins l'émancipation de l'individu, et qu'au contraire elle cherche à le modéliser sur la masse des fidèles. Elle est l'archétype même de l'idéologie totalitariste qui dépossède la personne de son essence unique en l'englobant dans une logique grégaire à toute épreuve, mélangeant la vie privée, la vie publique, la loi, la morale et la vie politique de citoyen dans une seule et même vision absolutiste.
Elle prétend apporter des réponses, mais en réalité ne fournit que des prétextes inviolables, qu'il ne faut surtout pas remettre en question sous peine de se voir traité de mécréant ou pire, d'apostat. Prétextes que la plupart des "fidèles" n'hésitent pas à bafouer allègrement, singulièrement vis à vis d'autres religions. On flirte avec la notion de "Race Pure" chère à un petit moustachu.Voilà pourquoi cette version-là est selon moi extrêmement dangereuse. Voilà pourquoi la méfiance s'est installée, voilà pourquoi le manque de tolérance est devenu criant. Voilà pourquoi aussi les attentats, voilà la cause des jihads. Comment croire une seule minute qu'un Dieu quelconque puisse vouloir des martyrs, si ce n'est en mettant son cerveau au vestiaire, et en avalant des réponses toutes faites à des questionnements légitimes? Ce chemin-là est le plus facile. Ne pas réfléchir, ne pas se libérer de ses chaînes mentales, se soumettre. C'est la définition première du mot "muslim", soumis à Dieu.Quel Dieu voudrait d'un peuple de moutons? Pour ceux qui croient, Dieu n'est-il pas amour? Quand on aime réellement, on veut le bonheur de l'être aimé.Quel être sain d'esprit et aimant pourrait vouloir que son être aimé reste soumis? Si on aime, on aime une personne libre. Faute de quoi, l'amour devient possession, et la foi une prison.
Heureusement, certains esprits éclairés fleurissent même au sein de cette vision dévoyée, essayant tant bien que mal de comprendre le message du Prophète dans un esprit libertaire et actuel.
Ceux-là cherchent non des réponses toutes faites, mais des conseils pour trouver leur propre voie dans le monde. C'est un chemin beaucoup plus ardu, et qui n'est donné qu'aux esprits qui en sont dignes.
Ceux-là n'hésitent pas à affronter leurs questionnements intérieurs, quitte à réévaluer leur sens des valeurs face à des situations qui bousculent ce qu'ils pensaient être un ordre immuable. Il n'y a rien d'immuable dans ce monde, si ce n'est l'éternelle bêtise humaine.
Ceux-là transcendent la prière, en tant que rite immanent et figé dans un code, pour s'approcher au plus près de l'essence divine en soumettant leur foi à la lumière de la raison et de la science.La prière n'est qu'un moyen d'atteindre le transcendant, non un but en soi.
Ceux-là et ceux-là seuls sont bienvenus à ma table.

Les commentaires sont fermés.