Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/02/2016

Il cour, il court, le furet (bis)

"Mais enfin non, ils ne se sont pas échappés voyons. Ils se sont juste soustraits à la surveillance momentanément déficiente suite à un placement en régime ouvert. Ce n'est pas du tout pareil!!"

http://www.rtl.be/info/belgique/faits-divers/on-sait-comment-les-deux-jeunes-places-en-ippj-apres-une-course-poursuite-a-jumet-se-sont-evades-ils-ne-se-sont-pas-echappes-mais-ils-ont-fugue--793198.aspx


Déjà le fait de placer en régime ouvert un jeune connu pour ne pas l'être du tout (Bilal, le radicalisé) , ça relève de l'ironie amusante.
Mais surtout, justifier un manquement supplémentaire par une excuse aussi absurde déclenche immédiatement une cascade de rires. Et on s'étonne de l'état non plus de déliquescence, mais de putréfaction dans lequel baigne notre justice. Putréfaction, c'est aussi ce qui traîne sur les murs de notre Palais place Poelaert, à l'image du système judiciaire. Justice? Ah désolé, mon bon monsieur, nous sommes en rupture de stock. Mais vous reprendrez bien une louche de connerie humaine? Non? c'est dommage, là nous sommes en période de soldes.

Les commentaires sont fermés.