Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Bon voyage Monsieur Dumollet..

...et puis surtout, ne revenez jamais!!

Ce matin, lors d'un contrôle d'identité suite à un comportement suspect, un individu a été interpellé par la police de notre pétaudière nationale, à savoir cette bonne vieille ville de Charleroi.

Quelle ne fut pas la surprise des agents de constater que l'individu en question (qu'on imagine bien évidemment bien intentionné et surtout n'ayant pas la moindre envie de profiter de notre meeeeerveilleux système social) était répertorié sous 3 identités dans plus de quinze entités différentes, et qu'il avait déjà reçu 18 ordres de quitter le territoire.
Comme bien souvent, la personne était déjà bien connue des services de justice. Pouvait-il en être autrement?

En attendant qu'il reçoive les 19ème ordre d'expulsion, qui finira probablement au même endroit que les 18 autres, je ne peux que m'interroger. Pas seulement sur le laxisme d'un système qui permet à de tels déchets de l'humanité de circuler à leur guise...quoique depuis cette aberration des accords de Schengen, plus rien ne m'étonne en la matière.

Non, je m'interroge surtout sur les motivations de gens qui défendent ce genre de situation. Prenez le cas d'Elsa L. par exemple. Cette personne travaille au Service Droit d'Asile à la Communauté Européenne. On ne choisit pas ce métier par hasard; et pour la connaitre personnellement, je peux confirmer qu'il s'agit chez elle d'un engagement réel.

Si vous lui posiez la question, elle serait la première à défendre farouchement le droit qui permet à des individus comme celui cité plus haut de continuer à agir en toute impunité, au nom de valeurs d'humanisme, de liberté, et la rengaine habituelle de la gauche caviar.

Parce que figurez-vous que notre petite Elsa vient d'une famille riche. Qui l'eût cru? En même temps, vous me direz que pour accéder à cette fonction, il faut avoir suivi des études que peu de gens ayant un salaire moyen pourraient se permettre...

Et ce genre de personne ayant toujours vécu le cul dans le beurre vient, pour se donner bonne conscience, défendre  le droit de chiens galeux qui mordent la main qui les nourrit. Mais cette main-là, mesdames et messieurs, n'est jamais la sienne. Notre bonne Elsa et tous ses coreligionnaires, chantres d'un altruisme dévoyé et d'une "ouverture" à l'autre pourvu qu'il ne soit surtout pas européen, est toujours prête à dénouer les cordons de la bourse. Ce ne sont jamais eux qui payent la note.

Si le bien-être de ces immondices leur tient tellement à cœur, je leur suggère fortement de les entasser chez eux. Ça débarrassera la ville qui est déjà bien assez polluée comme ça. Avec un peu de chance, elle se fera violer ou tabasser par un de ses petits protégés, et là, nous pourrons vérifier si son attitude reste la même...en attenda, elle continue à oeuvrer à l'augmentation de la pollution de notre territoire, et les fesses bien protégées au sein des bureaux calfeutrés des bâtiments du Quartier Schuman, n'est pas atteinte par la puanteur que dégage de plus en plus la capitale européenne. L'air conditionné, quel progrès tout de même, n'est-ce pas?

 

Les commentaires sont fermés.