Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

De l'usage des noms dans l'administration

Un nom, qu'est-ce qu'un nom? Un fonctionnaire serait-il moins paresseux, un con moins con s'il portait un autre nom que con? (Merci William S.....sans rancune...)

Comme tout citoyen, j'ai été soumis de nombreuses fois à la torture kafkaïenne des contacts avec l'administration.

Comme tout citoyen, j'ai déjà eu la désagréable surprise de m'être retrouvé confronté à l'égarement de documents par cette même administration, pourtant remis à temps et en heure.

Mais à l'inverse du citoyen lambda, j'ai trouvé une parade absolue...je note systématiquement dorénavant le nom des personnes à qui je remets des documents, et ne leur fournis que contre  mention de réception.

C'est très instructif d'observer alors la réaction de la plupart de ces robots décervelés. La grande majorité d'entre eux s'offusque en poussant les hauts cris.
Alors que s'ils effectuaient correctement leur travail, ils n'auraient strictement rien à se reprocher.Pas vrai? Voire...lorsqu'ils refusent, je leur explique posément que je souhaite alors présenter ma situation devant leur responsable, ou à défaut un témoin, en mentionnant bien que ma demande est tout à fait sensée et logique, et que je demanderais dans ce cas pourquoi la personne refuse d'engager sa responsabilité....sauf si évidemment, elle SAIT que les documents risquent d'être perdus. Ce qui serait une acceptation implicite de ma démarche. Et là, comme souvent, les robots sont tétanises...pensez donc: leur programme si stable et si formaté n'a pas prévu une éventualité pareille : un utilisateur pensant!!

Essayez, vous m'en direz des nouvelles...

 

Les commentaires sont fermés.