Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Intouchables

Le post de Luc Trullemans n'arrête pas de créer des vagues au sein du "gotha" intellectuel de notre pays. Quand je dis gotha, je devrais dire "ramassis de fouille-merde, de bien-pensants vomitifs, de gauchos décérébrés et autres politiquement corrects nauséeux", mais je me verrais sans aucun doute traité de populiste (pouah, l'insulte!).Alors j'utiliserai donc le mot gotha.

Je ne reviendrai pas sur l'opportunité de poster de tels messages. Quand on est un personnage "public" -et encore, il y aurait beaucoup à dire sur l'aspect public d'un météorologue d'une chaine poujadiste-on a des restrictions qui s'appliquent deux fois plus qu'au citoyen lambda. De là à dire qu'en tant que personnage public, on n'a pas le droit d'avoir une pensée déviante de la Grande Pensée Unique, il n'y a qu'un pas...

Le véritable malaise se situe ailleurs.Je n'ai entendu aucune voix attaquer le fond du problème, à savoir : Mr Trullemans a été agressé deux fois en six mois par des "jeunes". Jeunes? Doux euphémisme pour définir une vermine issue de l'immigration, qui souille en premier les membres de cette même immigration qui essaient à tout prix de s'élever de la fange qui les entoure. Non, on préfère crier haro sur le messager, plutôt que s'attaquer à la base. Moi je dis : assez! Assez de cette hypocrisie. Jusqu'à quand nous laisserons-nous engloutir par cet océan de lâcheté qui cache son nom sous le vocable séduisant d'anti-racisme?

Ou bien je me trompe totalement? Peut-être que ce n'est pas de la lâcheté? Peut-être est-ce ici un calcul bassement électoraliste, et qui atteindra ses limites en même temps que ses chers défenseurs passeront la frontière des paradis fiscaux qu'ils lorgnent depuis longtemps, en ayant auparavant siagné le pays à blancs au profit de parasites vicieux comme la teigne?Ah, paranoïa quand tu nous tiens...

Les commentaires sont fermés.